24 août 2018

2018 : année blanche ou année de transition ?

Une année pas si blanche… Cette année 2018 les contribuables paieront leur impôt sur les revenus perçus en 2017. Ensuite en 2019, ils paieront via le prélèvement à la source, leur impôt sur les revenus perçus cette même année 2019.

Par conséquent, les revenus perçus au cours de l’année 2018 n’apparaissent soumis à aucune imposition. Ainsi vous aurez bien un impôt à régler chaque année. Autrement dit, année blanche ne sera pas synonyme d’année sans impôts.

Les réductions et crédits d’impôts 2018 ? Ils ne seront pas perdus. A titre d’exemple, si vous bénéficiez en 2018 d’un crédit d’impôt « service à la personne », vous percevrez un acompte de 30 % dès le premier trimestre 2019.

Les revenus exceptionnels : si vous percevez des revenus exceptionnels au cours de cette année 2018, ils n’échapperont pas à l’impôt. Schématiquement, il s’agit de tous les revenus qui, par leur nature ne sont pas susceptibles d’être perçus chaque année.

Pour en savoir plus, nous organisons un petit déjeuner sur le thème du  « prélèvement à la source » dans nos locaux le 20.09.2018.

Source : Alertes et conseils numéro 20.